Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : Sanahultivers
  • Sanahultivers
  • : Les infos sur mon activité d'écrivain, ma façon de bosser (pas forcément un exemple à suivre), les trucs qui m'énervent, ceux qui me font plaisir, mes humeurs etc.
  • Contact

'tain, C'est Où ?

Me contacter ?

Facile : il vous suffit de remplacer l'onomatopée aléatoire par le bon signe typographique :

sanahujas19(splotch !)yahoo.fr

Archives

Twitter

Pour suivre mon actu via twitter, c'est ici que ça se passe.

25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 15:42

Seuls-les-dieux-WEB-couv.jpg"Seuls les Dieux"

 

Éditions Asgard - collection Reflets d'ailleurs

Mai 2012

Grand format - 400 pages

Couverture de YoZ

18€

 

2ème livre mettant en scène Karn, après "Nereliath", "Seuls les Dieux n'est pourtant pas une suite à proprement parler. J'ai conçu toutes les histoires de Karn afin qu'elles puissent se lire indépendamment et dans le désordre. Donc, si vous n'avez pas lu "Nereliath" (comment est-ce possible ?), cela ne vous empêchera aucunement de comprendre l'ensemble des tenants et aboutissants de "Seuls les Dieux". Chronologiquement, ce nouveau roman se déroule quelques années après les événements de "Nereliath" mais, la longue novela qui l'accompagne prend place, elle, quelques mois avant ("Karwein" met en scène la rencontre de Karn et Sandraël, personnage mentionné plusieurs fois dans "Nereliath"). D'ailleurs, les deux textes accompagnant "Nereliath" se déroulaient également à différents moments de la vie de Karn. L'idée, pour moi, est de rapporter la vie de Karn comme il le ferait lui-même : lorsque quelqu'un vous raconte sa vie, il ne commence jamais par le début pour finir avec la fin : il narre différents événements au fur et à mesure qu'ils lui reviennent en mémoire. Et c'est tout simplement ce que j'ai voulu faire avec cette série.

 

Vous allez me dire que c'est le bordel ? Que nenni ! Non seulement parce que ces nouvelles supplémentaires sont également indépendantes, mais aussi parce que, comme je suis sympa avec ceux qui se piquent de biographies imaginaires façon Bibliothèque Rouge, je vous ai pondu une petite chronologie, présente dans "Seuls les Dieux" ainsi que dans la réédition de "Nereliath". Elle est pas belle la vie ?

 

Passées ces petites précisions, vous allez certainement me demander de quoi parle "Seuls les Dieux", et vous aurez bien raison ! Nous y retrouvons Karn, âgé d'une trentaine d'années, à la tête d'une petite compagnie de mercenaires au service du royaume d'Estybie. Au menu, dans une ambiance entre égypte antique et fantasy africaine (je ne nierai pas les impacts de Charles Saunders et d'un voyage au Kenya), vous trouverez des intrigues de cour, des capitaines mercenaires aussi égoïstes que sans scrupules, des créatures fabuleuses aux agissements étranges, des histoires d'amour pas simples, des bastons (des grosses, avec mêlées ruisselantes de sang et charges de cavalerie), une femme intrigante, séductrice et inaccessible, des mercenaires ivres, des brigades révolutionnaires et une histoire pleine de bruit et de fureur dont seuls les Dieux connaissent le dénouement...

 

En un mot comme en cent : du pur divertissement faisant la part belle à l'action dans un style d'héroic fantasy pur jus. Que demander de plus ?

 

Quoi ? En plus vous voulez des dédicaces ?

 

Eh bien allons-y :

 

Du vendredi 1er au dimanche 3 juin, je serai sur le stand des éditions Asgard, à Epinal, pour le fameux festival des Imaginales (de toutes les rencontres sur le territoire français, de loin mon préféré...).

 

Et le samedi 9 juin, de 15h à 18h, vous me trouverez à la Fnac de Reims (centre-ville).

 

Seuls les Dieux savent où je serai ensuite, mais j'essaierai de vous tenir informer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Simon Sanahujas - dans Mes bouquins
commenter cet article

commentaires