Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : Sanahultivers
  • Sanahultivers
  • : Les infos sur mon activité d'écrivain, ma façon de bosser (pas forcément un exemple à suivre), les trucs qui m'énervent, ceux qui me font plaisir, mes humeurs etc.
  • Contact

'tain, C'est Où ?

Me contacter ?

Facile : il vous suffit de remplacer l'onomatopée aléatoire par le bon signe typographique :

sanahujas19(splotch !)yahoo.fr

Twitter

Pour suivre mon actu via twitter, c'est ici que ça se passe.

31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 11:44

Qu'est-ce que serait la fantasy sans des cartes, hein ? Je vous le demande.

C'est pourquoi lors des précédentes éditions des romans qui constituent les Chroniques de Karn, j'avais dessiné des cartes, des très moches, car je ne suis pas cartographe, non plus que dessinateur. Cela m'a amené à reformuler la question : qu'est-ce que serait la fantasy sans des jolies cartes ?

Et c'est là qu'est arrivée la talentueuse Céline Prunas qui, elle, est à la fois artiste plasticienne et cartographe. Mes mots peinent à décrire la qualité du travail qu'elle a réalisé pour les rééditions des Chroniques de Karn aux éditions Bragelonne, aussi je préfère vous proposer d'aller profiter du résultat ici (et en couleurs juste pour vous).

Suite à l'apparition de ces cartes avec les nouvelles éditions de "Nereliath", "Seuls les Dieux" et "Rancœur", plusieurs d'entre vous m'ont fait remarquer qu'ils se trouvaient frustrés d'entendre parler de contrées n'apparaissant pas sur ces cartes, ou encore que vous ne visualisiez pas bien leurs positions respectives.

N'ayant peur de rien, j'ai donc saisi ma plus belle plume et l'ait associée à mes plus fabuleuses compétences en matière de photoshop pour vous concocter un assemblage permettant de remédier à tout cela.

En attendant que Céline s'attèle avec le talent qui la caractérise à la réalisation de la cartographie globale de l'univers des Chroniques de Karn, cadeau juste pour vous, chers lecteurs curieux :

Chroniques de Karn - cartographie

Et bons voyages au côté de Karn !

Published by Simon Sanahujas
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 10:26

Karn est de retour avec ce troisième volet réactualisé et, de mon humble avis, le meilleur des trois (quelques critiques compilées par ici). A toutes fins utiles, rappelons que chacun des volumes de cette série son auto-conclusifs, et qu'il n'est donc nul besoin de les lire dans un ordre particulier...

Rancoeur - Chroniques de Karn 3

"Rancœur"

Editions Bragelonne - collection Snark

18 mai 2016 (édition numérique) / 25 mai 2016 (édition brochée)

Epub et POD - 266 pages

9,99€ / 16,90€

Après des années de combats, Karn a prouvé sa valeur et est désormais Maréchal de la cité d'Elia. héros de la capitale la plus puissante des Royaumes, il profite du faste de la cour au plus près du pouvoir. Mais lorsqu'un complot l'accuse d'avoir vulu attenter à la vie de la reine, il voit la cité entière se retourner contre lui, et ses amis être assassinés sous ses yeux. trahi et pourchassé, Karn est brisé. Une seule chose le poussera à se relever : sa soif de vengeance... et de sang.

Depuis l'enfer des réseaux sombres et crasseux des Bas-fonds, il lance sa traque et déploie toute la folle rancœur qui l'anime sur la cité d'Elia.

En bonus, encore une fois, la jolie carte réalisée par Céline Prunas pour cette édition :

Rancoeur - Chroniques de Karn 3

Et pour accompagner cette réédition, deux nouvelles viennent s'ajouter aux Chroniques de Karn, en format numérique uniquement :

Rancoeur - Chroniques de Karn 3

"Le sens du sacrifice"

Editions Bragelonne - collection Snark

16 mai 2016

Epub - 23 pages

0,99€

Lorsqu’un prince se paie les services de mercenaires pour faire la guerre, il s’attend à être obéi à la hauteur de la somme qu’il débourse. Mais Karn n’est pas un mercenaire ordinaire. Combattant redoutable, il ne craint ni Dieux ni princes...

Rancoeur - Chroniques de Karn 3

"Une surprise de (petite) taille"

Editions Bragelonne - collection Snark

16 mai 2016

Epub - 24 pages

0,99€

Vladgard de Basarackie est un fier combattant. Habitué des tournois, il ne redoute pas de participer à celui-ci dont la particularité est que les participants découvrent leur adversaire dans l’arène. Pourtant celui qui fera bientôt son apparition face à lui a de quoi surprendre...

Bonnes lectures à tous !

Published by Simon Sanahujas
commenter cet article
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 10:37
Seuls les Dieux - Chroniques de Karn 2

"Seuls les Dieux"

Editions Bragelonne - collection Snark

16 mars 2016

Epub et POD - 264 pages

9,99€ / 16,90€

Karn a laissé derrière lui sa vie de pirate et les étendues bleues pour les steppes des Terres Noires qui n’abritent pas moins de menaces. Il mène désormais une compagnie de mercenaires à la solde du prince d’Estybie, couronné roi depuis peu et terriblement ambitieux.

Entre combats sanglants, trahisons et batailles rangées, Karn devra faire montre de tous ses talents de guerrier et de stratège pour survivre. Sous le regard hypnotique d’une reine aussi fascinante que dangereuse, l’imposant combattant est plongé au cœur d’une cour royale qui lui est totalement étrangère. Confronté à des intrigues qui le dépassent, Karn apprendra que les combats les plus âpres ne se déroulent pas toujours dans les steppes mais au sein même du palais...

En bonus : la jolie carte réalisée par Céline Prunas pour cette édition :

Seuls les Dieux - Chroniques de Karn 2

Et pour accompagner cette réédition, trois nouvelles sont également disponibles, en format numérique uniquement.

Seuls les Dieux - Chroniques de Karn 2

"Karwein"

Editions Bragelonne - collection Snark

14 mars 2016

Epub - 89 pages

1,99€

Nul n’arrive à Karwein par hasard...

Karn est en fuite. Guerrier aussi puissant qu’agile, il chevauche au nord du royaume, à travers les terres hivernales, en direction du « dernier village » : Karwein. Sa rencontre avec un jeune barbare et Sandraël, une guerrière redoutable et fascinante, le mènera sur la piste d’un mystérieux temple souterrain. Mais tous les talents de Karn ne l’ont pas préparé à ce qui gronde à l’ombre des Montagnes de Glace...

Seuls les Dieux - Chroniques de Karn 2

"A force d'imagination"

Editions Bragelonne - collection Snark

14 mars 2016

Epub - 46 pages

0,99€

« C’est l’histoire de Wegnar, un barde devenu extrêmement populaire grâce aux récits qu’il faisait des exploits d’un dénommé Rodolf, un preux paladin vivant par-delà les forêts de l’Eldenheim, dans la ville de Finameti. Il arriva à ce ménestrel un malheur qu’il ne réussit jamais à s’expliquer : il se retrouva du jour au lendemain dans l’incapacité d’improviser de nouveaux chants mettant en scène son héros.

Je vais te narrer l’histoire de ce paladin d’une part, et celle d’un assassin d’autre part, pareillement nommé Rodolph car les Dieux s’arrangent toujours pour donner des points communs aux êtres qu’ils opposent. »

Seuls les Dieux - Chroniques de Karn 2

"Le voleur venu de Finameti"

Editions Bragelonne - collection Snark

14 mars 2016

Epub - 35 pages

0,99€

Dans une cité sombre et tortueuse où voleurs, cambrioleurs et assassins semblent avoir conquis chaque ruelle, Karn exerce ses talents de monte-en-l’air avec une efficacité redoutable. Mais du haut des toits de la capitale, il est loin de se douter des conspirations démoniaques qui se jouent dans les sous-sols du palais. Mêlé par hasard à un mystérieux groupuscule, sa curiosité pourrait bien lui coûter la vie.

Published by Simon Sanahujas
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 11:34

"Nereliath" - Chroniques de Karn tome 1

 

Bragelonne - collection Snark

Décembre 2015

Numérique (9,99€)

Broché (16,90€)

 

 

Après une succession d'aléas éditoriaux, les Chroniques de Karn reviennent enfin chez un seul éditeur : Bragelonne. Les trois romans qui les composent (pour l'instant) reparaîtront ainsi au fil de l'année 2016, ainsi que l'ensemble des nouvelles, auxquels s'ajouteront très certainement quelques inédits car relire tout cela m'a donné une féroce envie de compléter la série...

Concernant cette édition, il s'agit d'une version numérique également disponible en POD. Quelques explications sur ce principe (qui m'enthousiasme au plus haut point, et dans lequel je ne peux m'empêcher de voir l'avenir de l'édition). Sous un même ISBN, "Nereliath" est donc disponible en format epub (sur n'importe quelle plateforme en ligne) et en format à l'ancienne, en bon vieux papier. Cette dernière version coûte un peu plus cher et est disponible sur commande, soit chez votre libraire préféré, soit en ligne sur certains sites (celui de la Fnac par exemple). Lorsque vous le commandez, le livre est alors imprimé juste pour vous, et livré sous 72 heures. Quelque peu dubitatif au début, j'ai été étonnamment surpris par le résultat (un vrai beau bouquin qui n'a pas à pâlir face aux tirages classiques) et charmé par le prix (on arrive ici à 16,90€, soit un prix très honnête pour un roman alors que je m'attendais à quelque chose - étant donné le système d'impression - de bien plus onéreux).

Ces petites précisions effectuées, voici une petite revue de presse des critiques sorties à l'époque de la première édition :

 

 

Si l'on me demandait aujourd'hui pourquoi j'aime la littérature, pourquoi j'aime l'imaginaire, je répondrai : parce que Nereliath. Ou si l'on me demandait encore qu'est-ce que pour moi l'héroïc fantasy (genre que j'aime par-dessus tout) je vous répondrais à nouveau : Nereliath !

Il n'y a pas de mots pour dire ce que j'ai ressenti à la lecture de ce roman absolument époustouflant et spectaculaire. (…) Sitôt le livre ouvert impossible de le refermer. Je suis redevenu le temps de la lecture un gamin, je vivais d'improbables péripéties. Nereliath ne se lit pas, il se vit. On le prend en pleine tête, il vous bouge, vous remue et vous invite à un fabuleux voyage immobile.

Le Cimmérien sur Psychovision

 

 

Avec « Nereliath », Simon Sanahujas se lance sur les brisées des fondateurs du genre, pour un roman privilégiant la magie et l’action. (…) Un finale ambitieux, échevelé, apocalyptique, qui n’est pas sans lorgner du côté des films à grand spectacle, ou de cet illustre prédécesseur que fut Robert Erwin Howard

Hilaire Alrune sur Yozone

 

 

Simon Sanahujas nous livre avec Néréliath un roman de Fantasy de la plus belle facture, à la mode de Howard. (…) Au final cela donne un roman palpitant, sans un moment de répit et dans lequel le lecteur se retrouve plongé corps et âme. (…) Une lecture pleine de peps, de vigueur et de mouvements. Un grand moment de fraîcheur dans ce monde parfois un peu tristouille, le lecteur se prend des embruns et des paquets de mer en pleine figure et ça réveille.

Phooka sur Book en stock

 

 

Une belle surprise sous les embruns ! (…) Voilà donc un bon roman d’aventures où se mêlent la piraterie et la fantasy. À conseiller à tout amateur du grand large et de liberté.

Yann Blanchard sur ActuSF

 

La plume de Sanahujas est dynamique et va à l’essentiel, à l’image de la scène d’abordage qui ouvre le roman. Les amateurs de récits maritimes seront servis. (…) Si vous aimez les récits de piraterie bourrés d’action jusqu’à la g….., Nereliath est fait pour vous et vous offrira sans nul doute un bon moment d’évasion et de divertissement !

John Doe sur Elbakin

 

 

Nereliath", tome 1 de Karn, est un livre plein d’abordages sanglants et de combats épiques, de magiciens tout puissants et de monstres marins, de pirates truculents ou féroces, de méchants cupides et avides. (…) Roman écrit avec verve, humour et action, qui se lit avec grand plaisir, (…), ce livre nous fait attendre avec impatience sa suite.

Jean-Luc Rivera dans ses Coups de cœur de février 2011

 

 

Des pirates, des combats, des abordages, des tavernes, des beuveries, des filles, des serpents de mer, des corsaires, des marchands, un prêtre aux pouvoirs étranges, un mystérieux livre, un hypothétique trésor et de gentils dauphins....tous les ingrédients sont là pour faire de ce roman un vrai roman d'aventures, dépaysant à souhait.

Marquise sur les Chroniques de l’imaginaire

 

 

Riche de combats sanglants et d’aventures, (…) Nereliath est le premier volume des aventures de Karn et, si certains parlent de ce texte comme d’une œuvre de lignée howardienne, je pense pour ma part que, par son style et la trame narrative qu’il a su créer, Simon Sanahujas n’a pas à rougir face à son illustre prédécesseur.

Chris sur Mythologica

 

 

Oyez, oyez, Moussaillons ! Venez découvrir les aventures rocambolesques de Karn imaginées par le redoutable Simon Sanahujas ! Nereliath est le premier tome d’une saga à surveiller et indubitablement une révélation du talent de Simon

Moostik sur Mythologica

 

Published by Simon Sanahujas - dans Mes bouquins
commenter cet article
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 08:57

Suite au succès remporté par sa première édition, l'association Bronca et moi-même avons décidé de remettre le couvert en organisant un nouveau stage technique d'écriture, à Reims.

 

Le principe demeure le même (apporter des connaissances techniques précises sur la manière de raconter des histoires) mais le stage s'adapte en fonction des retours sur sa première occurrence.

 

Ainsi, les deux journées de 6h se transforment en 3 journées de 4h30, afin de bénéficier d'un peu plus de temps d'échange tout en permettant d'alléger les journées. Enfin, les trois séances seront séparées de 3 semaines pour que les participants aient tout loisir de digérer leur apprentissage.

 

Ce nouveau stage se déroulera du 24 octobre au 5 décembre 2015.

 

 

Différents écrivains, différentes histoires… mais toujours les mêmes problématiques.

 

// Stage technique d’écriture romanesque //

 

 

Pour qui ? Ce stage d’écriture s’adresse aux personnes désireuses de se lancer dans la rédaction d’un roman.

 

Comment ? En trois journées de 4h30, Simon Sanahujas propose de vous transmettre les notions essentielles à l’exercice de création littéraire, accompagnées de trucs et astuces pour vous organiser au mieux dans votre travail.

 

Pourquoi ? Parce que l’écriture romanesque est un art aux techniques méconnues, et dont l’enseignement ne se prodigue pratiquement nulle part.

 

Petite précision : Ceci n’est pas un atelier d’écriture. Votre stylo ne vous servira qu’à prendre des notes, et vous n’aurez qu’à apporter votre bonne humeur, l’envie d’échanger et celle de vous initier aux subtilités d’une pratique artistique.

 

 

 

Quel contenu ?

 

  • Différentes manières d’aborder l’écriture

  • Les phases du récit

  • La temporalité des scènes

  • Le monomythe

  • La construction de personnage

  • Les points de vue de narration

  • Le dialogue

  • La description

  • Les temps de narration

  • Construction et synopsis

  • Les relectures

  • Exercices collectifs à l’oral

 

 

Quand ?

Les samedis 24 octobre, 14 novembre et 5 décembre 2015, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 16h30.

 

Où ?

Dans la salle pédagogique de la bibliothèque Carnégie à Reims.

 

Par qui ?

Simon Sanahujas a publié cinq romans, trois récits de voyages et une douzaine de nouvelles dans différents genres littéraires. Auteur, essayiste et parolier, il dirige également une option de création littéraire à la Faculté de Reims Champagne-Ardenne.

 

Quel tarif ?

100€ par personne pour l’ensemble du stage.

 

Comment s’inscrire ?

En suivant les indications du formulaire d’inscription.

 

Important : Afin d’échanger dans les meilleures conditions possibles, le stage est limité à 12 places. Celles-ci seront attribuées dans l’ordre de réception des inscriptions, ne tardez pas…

 

Téléchargez le formulaire d'inscription

 

Published by Simon Sanahujas
commenter cet article
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 10:32
Un stage technique d'écriture romanesque, à Reims !

Différents écrivains, différentes histoires… mais toujours les mêmes problématiques.

 

// Stage technique d’écriture romanesque //

 

Dans la lignée des conseils d'écriture que je divulguais sur ce blog dans ses débuts, suite aux cours que je donne en ce sens à la faculté et à des demandes de plus en plus nombreuses qui me sont revenues, j'ai décidé d'organiser un stage d'écriture à Reims.

 

Le concept est simple (et à l'opposé des ateliers d'écriture, lesquels sont plus orientés vers la pratique) : il s'agit de transmettre sur deux journées l'essentiel des techniques utilisées pour l'écriture d'un roman, celles que j'ai mis une dizaine d'années à acquérir (et au sujet desquelles je continue d'en apprendre tous les jours, pratique artistique oblige).

 

Ce stage s'adresse donc à des personne désireuses de se lancer dans la rédaction d'un roman, qui ont les idées, l'envie, mais qui ne savent pas forcément comment s'y prendre, comment s'organiser, etc.

 

Mais trève de bavardages : ici vous trouverez le descriptif complet du stage avec toutes les infos qui vont avec, et ici le formulaire d'inscription.

 

Les places étant limitées, ne tardez pas !

 

 

 

Published by Simon Sanahujas
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 08:23

affiche suleyman

Oyez, oyez !

 

 

"Suleyman's Symphonic Suite", c'est l'adaptation entre opéra rock, bande originale et poème symphonique, de  "L'emprise des rêves", un spectacle créé par le groupe d'électro Milamarina, accompagné pour l'occasion d'un orchestre symphonique.

 

 

Créé début 2014 à la Cartonnerie (SMAC de Reims), il revient cette année au conservatoire de cette même ville, avec le choeur d'enfants du CRR ainsi que l'un de ses orchestres.

 

 

Au final, ce seront près de 70 musiciens sur scène et une nouvelle création lumière pour accompagner les dix morceaux de cette épopée, qui abordent chacun une thématique, une scène ou un personnage du roman - sur des paroles originales de votre serviteur - pour proposer un voyage musical et onirique dans les méandres du Multivers de Zoé et de Suleyman.

 

 

10 février 2015 à 20h - Auditorium du CRR

Réservations : 03.26.35.61.45

 

Ne tardez pas trop, aux dernières nouvelles près de la moitié des places disponibles étaient déjà parties...

 

 

Enfin, un petit medley de présentation du spectacle, montage issu des captations vidéos de la première :

 

 

 


 

 
Published by Simon Sanahujas - dans Un peu de musique
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 09:48

 Ici et  , j'ai joué le jeu de la transparence pour divulguer les données brutes de la rémunération liée à l'activité d'écrivain, et ce du point de vue de ma propre expérience.

 

L'idée était - et est toujours - de brosser un portrait concret de ce type d'activité, dont la réalité est régulièrement biaisée par les exemples faramineux issus de certains écrivains au succès tout à fait exceptionnel.

 

Bref :

 

4 975€ : revenus issus de l'écriture sur l'année 2014.

 

Petite nouveauté cette année : je fête mes dix ans de romancier "professionnel" (période qui de mon point de vue débute avec la publication de "Suleyman", mon premier roman) et je peux donc vous dire que :

 

38 249€ : revenus issus d'une décennie d'écriture.

 

Il y a 10 ans, je rêvais de pouvoir vivre de l'écriture, de pouvoir y consacrer mes journées entières, de ne rien faire d'autre, bref : d'en faire mon métier principal.

 

Ce n'est plus le cas... mais cela n'est pas du tout lié au constat de ces faibles revenus.

 

Cette année, j'ai eu l'occasion de discuter avec plusieurs écrivains dont c'est l'activité principale. En échangeant sur nos expériences, je me suis rendu compte que la plupart se retrouvaient relativement frustrés dans leurs choix d'écriture. Avec la nécessité de faire rentrer de l'argent de manière régulière, la plupart d'entre eux se retrouvent à consacrer la majorité de leur temps à des projets qui ne les enthousiasment pas plus que cela (littérature jeunesse, nègre littéraire, scénarios, interventions en médiathèque ou en milieu scolaire, etc.). L'un d'eux ma même confié avoir plusieurs projets qu'il désirait fortement écrire mais qu'il repoussait sans cesse car moins intéressant financièrement. De fil en aiguille, je me suis rendu compte que je possédais un luxe qui leur échappait : pouvoir écrire ce que je veux quand je le veux.

 

Alors certes je suis toujours un peu frustré par le manque de temps que je peux consacrer à l'écriture, par les idées qui s'accumulent et qui traînent, mais j'en suis finalement plutôt satisfait. Avec ce boulot qui bouffe mes semaines mais remplit mon frigo, je peux écrire au gré des envies qui me viennent sans avoir à négocier avec les aspects financiers de la chose. Un exemple entre mille : aujourd'hui je me permets d'écrire un bouquin dans un genre radicalement différent des précédents. Je l'écris sans éditeur, juste parce que j'ai l'envie/besoin de le faire ; peut-être restera-t-il dans ses cartons, peut-être sera-t-il publié, peut-être me rapportera-t-il 500 balles, peut-être 10 000, ma chance est de pouvoir m'en foutre.

 

En conséquence, si un jour se présente à moi l'opportunité de ne faire qu'écrire, je crois bien que je la refuserai, tout simplement pour conserver intacte ma liberté de créer.

 

Bon allez, avouons-le : je ne cracherais pas sur un petit mi-temps pour gagner du temps...

 

Des bises et une belle fin d'année 2014 !

Published by Simon Sanahujas - dans Billets d'humeur
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 09:00

"Rancoeur" est sorti depuis deux mois aujourd'hui, et les chroniques commencent à paraître aux quatre coins de la toile. Première dans ma petite carrière : elles sont toutes positives !

 

Enquête :

 

 

Rancoeur-blog"Rancoeur est un coup de coeur (...) Quelle claque ! (...) Avec Simon Sanahujas comme guide dans ces ténèbres si profondes, on en ressort éblouis."

 Phooka sur Book en stock

 

"Un récit foisonnant de personnages, façon cour des miracles, avec des égouts, des bagarres, des cadavres et des tentacules…"

 Françoise Lapeyre dans L'Union

 

"Ce troisième (roman) vient encore sublimer l’ensemble. Simon Sanahujas a atteint une maturité certaine dans son écriture qui donne à ses récits une vie insoupçonnée. Il se place clairement comme l’un des héritiers de grands maîtres de la fantasy classique tels que Howard, Gemmell…"

 Thomas Riquet sur Mythologica

 

"C’est sombre, torturé, sanglant (...) Une heureuse surprise donc que ce récit mené tambour battant, sans temps morts, avec un personnage finalement plus complexe que le début ne le laisse envisager (ou craindre) et une aventure qui donne envie d’en lire plus sur ce héros."

 Xapur sur Bibliosff

 

"Sens du bestiaire, imagination dans la création de personnages hors-norme, il y a dans ce livre et son personnage central, pour le lecteur, détestation et fascination (...) Du rythme, de la ressource, un sens certain du suspense, une lecture aisée et trépidante."

 

 Achile sur Passion de lecteur

 

"Trois cents pages de péripéties, de complots, de combats, de confréries secrètes, de séductions, de traquenards et d’épouvantes. Trois cents pages de sang et de fureur. (...) « Rancœur » – le titre n’aurait pu être mieux choisi. Parce que cette troisième aventure de Karn, c’est une sorte de déclinaison de l’archétype howardien, en plus amer, plus désespéré, et, quelque part, dans ses accès d’inhumanité, en paradoxalement plus humain, au sens plus réaliste, plus moderne de terme. (...) L’originalité de « Rancœur », c’est ce ressentiment inextinguible qui conduit Karn à en finir avec tout cela. (...) Un espoir fou qui, bien loin d’ennoblir le personnage archétypal de l’héroïc-fantasy, n’hésite pas au contraire à l’avilir, et par ce biais pousse le genre dans ses derniers retranchements."

 Hilaire Alrune sur Yozone

 

"Avec brio, le récit entremêle présent et passé, détaillant la genèse de l'aventure en cours, enchaînant l'action sans répit pour le héros, ni pour son lecteur. Sous la plume acérée et précise de Simon Sanahujas, rythme et personnages font de ce titre un roman fort et puissant."

 Nahe sur Cosy Corner

 

"Quel plaisir de lecture j'ai eu avec ce roman ! (...) Karn est un de ces personnages à la Gemmell, un autre Waylander que je ne suis pas prête d'oublier."

Dup sur Book en stock

 

 

Et si vous avez l'envie d'en savoir plus sur "Rancoeur", il y a aussi ces interviews : chez Mythologica et chez Book en stock.

 

La rédaction vous tiendra informés de la suite des événements.

Published by Simon Sanahujas - dans News
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 12:46

Oyez, oyez !

 

Le blog Book en Stock me consacre son mois de novembre, juste après l'ami Laurent Whale. Et c'est par ici que ça se passe.

 

Pour l'instant vous y trouverez quelques critiques, notamment de "Rancoeur", le petit dernier des Chroniques de Karn. Cadeau bonus : vous pourrez y découvrir une présentation inspirée de celles de mes prédécesseurs sur le site, où je me mets en scène en compagnie d'une partie des personnages de mes romans.

 

Pour la suite, vous pouvez d'ors et déjà m'y poser toutes les questions que vous voulez (même les plus intimes, même celles auxquelles je n'ai pas la moindre envie de répondre) et mes réponses seront mises en ligne aussi vite que faire se peut (ASAP, comme on dit...). Enfin, dans le courant dui mois apparaîtront d'autres critiques tandis que je vous révélerai tous mes secrets les plus inavouables...

 

Bon mois de novembre à vous, moi je déménage chez Book en Stock !

 

PS : J'aime bien mettre des petites images pour illustrer les posts de blog, je trouve ça plus convivial, sympa, tout ça... Mais, n'ayant pas la moindre idée de comment accompagner celui-ci, je vous propose le manuscrit complet de "Rancoeur", un panneau d'1m50 à l'origine, créé pour la Fileuse/friche artistique de Reims où j'ai en partie écrit ce texte...

 

PPS : Si tout se passe bien, vous devez pouvoir cliquer sur l'image pour la voir en plus grand.

 

Manuscrit-Rancoeur.jpg

Published by Simon Sanahujas - dans News
commenter cet article