Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : Sanahultivers
  • Sanahultivers
  • : Les infos sur mon activité d'écrivain, ma façon de bosser (pas forcément un exemple à suivre), les trucs qui m'énervent, ceux qui me font plaisir, mes humeurs etc.
  • Contact

'tain, C'est Où ?

Me contacter ?

Facile : il vous suffit de remplacer l'onomatopée aléatoire par le bon signe typographique :

sanahujas19(splotch !)yahoo.fr

Archives

Twitter

Pour suivre mon actu via twitter, c'est ici que ça se passe.

17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 11:34

"Nereliath" - Chroniques de Karn tome 1

 

Bragelonne - collection Snark

Décembre 2015

Numérique (9,99€)

Broché (16,90€)

 

 

Après une succession d'aléas éditoriaux, les Chroniques de Karn reviennent enfin chez un seul éditeur : Bragelonne. Les trois romans qui les composent (pour l'instant) reparaîtront ainsi au fil de l'année 2016, ainsi que l'ensemble des nouvelles, auxquels s'ajouteront très certainement quelques inédits car relire tout cela m'a donné une féroce envie de compléter la série...

Concernant cette édition, il s'agit d'une version numérique également disponible en POD. Quelques explications sur ce principe (qui m'enthousiasme au plus haut point, et dans lequel je ne peux m'empêcher de voir l'avenir de l'édition). Sous un même ISBN, "Nereliath" est donc disponible en format epub (sur n'importe quelle plateforme en ligne) et en format à l'ancienne, en bon vieux papier. Cette dernière version coûte un peu plus cher et est disponible sur commande, soit chez votre libraire préféré, soit en ligne sur certains sites (celui de la Fnac par exemple). Lorsque vous le commandez, le livre est alors imprimé juste pour vous, et livré sous 72 heures. Quelque peu dubitatif au début, j'ai été étonnamment surpris par le résultat (un vrai beau bouquin qui n'a pas à pâlir face aux tirages classiques) et charmé par le prix (on arrive ici à 16,90€, soit un prix très honnête pour un roman alors que je m'attendais à quelque chose - étant donné le système d'impression - de bien plus onéreux).

Ces petites précisions effectuées, voici une petite revue de presse des critiques sorties à l'époque de la première édition :

 

 

Si l'on me demandait aujourd'hui pourquoi j'aime la littérature, pourquoi j'aime l'imaginaire, je répondrai : parce que Nereliath. Ou si l'on me demandait encore qu'est-ce que pour moi l'héroïc fantasy (genre que j'aime par-dessus tout) je vous répondrais à nouveau : Nereliath !

Il n'y a pas de mots pour dire ce que j'ai ressenti à la lecture de ce roman absolument époustouflant et spectaculaire. (…) Sitôt le livre ouvert impossible de le refermer. Je suis redevenu le temps de la lecture un gamin, je vivais d'improbables péripéties. Nereliath ne se lit pas, il se vit. On le prend en pleine tête, il vous bouge, vous remue et vous invite à un fabuleux voyage immobile.

Le Cimmérien sur Psychovision

 

 

Avec « Nereliath », Simon Sanahujas se lance sur les brisées des fondateurs du genre, pour un roman privilégiant la magie et l’action. (…) Un finale ambitieux, échevelé, apocalyptique, qui n’est pas sans lorgner du côté des films à grand spectacle, ou de cet illustre prédécesseur que fut Robert Erwin Howard

Hilaire Alrune sur Yozone

 

 

Simon Sanahujas nous livre avec Néréliath un roman de Fantasy de la plus belle facture, à la mode de Howard. (…) Au final cela donne un roman palpitant, sans un moment de répit et dans lequel le lecteur se retrouve plongé corps et âme. (…) Une lecture pleine de peps, de vigueur et de mouvements. Un grand moment de fraîcheur dans ce monde parfois un peu tristouille, le lecteur se prend des embruns et des paquets de mer en pleine figure et ça réveille.

Phooka sur Book en stock

 

 

Une belle surprise sous les embruns ! (…) Voilà donc un bon roman d’aventures où se mêlent la piraterie et la fantasy. À conseiller à tout amateur du grand large et de liberté.

Yann Blanchard sur ActuSF

 

La plume de Sanahujas est dynamique et va à l’essentiel, à l’image de la scène d’abordage qui ouvre le roman. Les amateurs de récits maritimes seront servis. (…) Si vous aimez les récits de piraterie bourrés d’action jusqu’à la g….., Nereliath est fait pour vous et vous offrira sans nul doute un bon moment d’évasion et de divertissement !

John Doe sur Elbakin

 

 

Nereliath", tome 1 de Karn, est un livre plein d’abordages sanglants et de combats épiques, de magiciens tout puissants et de monstres marins, de pirates truculents ou féroces, de méchants cupides et avides. (…) Roman écrit avec verve, humour et action, qui se lit avec grand plaisir, (…), ce livre nous fait attendre avec impatience sa suite.

Jean-Luc Rivera dans ses Coups de cœur de février 2011

 

 

Des pirates, des combats, des abordages, des tavernes, des beuveries, des filles, des serpents de mer, des corsaires, des marchands, un prêtre aux pouvoirs étranges, un mystérieux livre, un hypothétique trésor et de gentils dauphins....tous les ingrédients sont là pour faire de ce roman un vrai roman d'aventures, dépaysant à souhait.

Marquise sur les Chroniques de l’imaginaire

 

 

Riche de combats sanglants et d’aventures, (…) Nereliath est le premier volume des aventures de Karn et, si certains parlent de ce texte comme d’une œuvre de lignée howardienne, je pense pour ma part que, par son style et la trame narrative qu’il a su créer, Simon Sanahujas n’a pas à rougir face à son illustre prédécesseur.

Chris sur Mythologica

 

 

Oyez, oyez, Moussaillons ! Venez découvrir les aventures rocambolesques de Karn imaginées par le redoutable Simon Sanahujas ! Nereliath est le premier tome d’une saga à surveiller et indubitablement une révélation du talent de Simon

Moostik sur Mythologica

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Simon Sanahujas - dans Mes bouquins
commenter cet article

commentaires